Tout va finir par rentrer dans le désordre…

25,00

Jean-François Flamey

Format à la française
20x25cm
60 p + couv.
Encre Blanche
Couverture souple
Piqué métal

Catégories : , Étiquette :

Description

En plein lockdown momentum, une tentative de traduire la sensation de vulnérabilité procurée par l’énigme que renferme en moi ces moments vécus. Une énigme presque mystique s’il n’y avait pas toute la difficulté d’appréhender la distanciation physique et sociale mais aussi la peur qu’un proche soit atteint, voire pire. Il faut dire que ceux qui nous gouvernent excellent dans l’art d’installer les conditions du désordre au lieu de l’anticiper, tout comme ils excellent dans l’art de détourner l’attention une fois les premières mesures d’urgence fort logiquement prises, aidés en cela par certains médias qui jouent leur jeu de manière insidieuse pour ne pas dire scandaleuse. Et s’il est de bon ton de faire du bruit et d’applaudir par sa fenêtre chaque jour à 20h00 précises le courage des personnes qui se trouvent en première ligne au lieu de leur donner les moyens de veiller sur notre santé et nos vies sans les mettre eux-mêmes en danger ou en situation de tension innommable; à mon tour de céder à la tentation de détourner votre attention, histoire de prendre un peu de… distance. En vie au milieu de tout ça, je dépose ici quelques images silencieuses…

Jean-François Flamey

mai 2020, Salzinnes / Namur (BE)


Note de l’éditeur

C’est un journal, mais complètement chaotique, d’une forme libre, sans vouloir se “situer” ou faire “comme si” nous allions suivre un confinement au jour le jour, ici tout est irréel, sans attaches avec les peurs du moment, c’est un acte esthétique, une bravoure de style qui nous a touchée, pas de contraintes formelle ici, Jean-François nous emmène dans son univers familier, son imagerie marquée par l’accident et la recherche pure d’un possible éclat de beau dans ce réel étrange.

Nous sommes heureux d’avoir croisé le chemin de cet Objet Livre Non identifié, et adorons l’injonction du titre, puisque finalement TOUT VA FINIR PAR RENTRER DANS LE DÉSORDRE …


Jean-François Flamey | nim is a 木ree
Né à Dinant en 1972. Vit à Namur.

«  Ma démarche photographique tient d’une tentative de déconstruction des évidences et d’élaboration d’une série sans fin de non-dits. Instants fantasmés, messages incomplets et brouillés se manifestent ainsi dans mes images comme dans nos rêves ou nos états hypnagogiques.

Dans un besoin d’amener le spectateur à ‘ressentir’ ma photographie avant de la ’comprendre’ , je pars du principe que si mon œil n’est pas troublé, celui du regardeur ne pourra pas l’être. Pour ce faire, les moments de faible luminosité et la nuit me plongent dans des contextes favorables pour éprouver en amont ce que je cherche à exprimer en aval. Mon désir clairement affiché est de pousser le spectateur à construire sa propre vérité à partir de son propre imaginaire. Comme l’écrivait Blaise Pascal, ‘’L’imagination décide de tout’’.

Jean-François Flamey

_____

« Belles, banales ou brutales, les images de Jean-François Flamey se structurent en séquences tendres ou violentes. Inspirées par les sentiments plus complexes encore que ne serait l’absence de mots, elles montrent peu, n’expliquent rien et vous laissent beaucoup. »

Georges Vercheval,
photographe, directeur honoraire et fondateur du Musée de la Photographie de Charleroi. (2019)

« Ses images nous font entrer dans un monde onirique, silencieux, sombre et parfois inquiétant. Leur succession qui semble sans cohérence forme pourtant une trame narrative proche du cinéma. On plonge dans le flash cadencé de souvenirs qui émergeraient du fond de l’inconscient. Ces choses vues, enregistrées, qu’on avait oubliées et que Jean-François Flamey nous offre à redécouvrir. »
Muriel de Crayencour,
rédactrice en chef de Mu in the City. (2018)

Sur le web  :

SITE | nimtree.be | instagram.com/jf_flamey
FB | facebook.com/nimisatree
TB | nimisatree.tumblr.com

Co-fondateur du collectif/plateforme Aspëkt
aspektnamur.net

Informations complémentaires

Poids 0.320 kg
Dimensions 20 × 25 cm