TOKYO CARS
TOKYO CARS
25,00

Carnet format A5 (14,8x21cm)
48 pages

Reliure piqué métal
Bande tissus noir

Papier Munken Lynx 120g
Couverture Colorplan rouge

Imprimé par OOBLIK
Ricoh 7100X

TOKYO CARS by Benoit Tallec

TOKYO CARS carnet de Benoit Tallec

Couverture TOKYO CARS

la belle pagode

TOKYO CARS

VOLUME 1


L’automobile est pour moi la forme la plus entière du design industriel. Je ne connais pas d’autre machine aussi complexe dans les mains de millions de gens.
Elle a dessiné nos territoires, modifié notre sens de l’espace et du temps comme rien auparavant. Elle est si présente dans nos vies que l’on ne la regarde plus, on se contente de la voir passer.

Ce livre est dédié à tous ceux qui se sont investis dans le développement de la voiture. Des vies entières à vouloir marier la technologie à nos aspirations esthétiques.
Certains de ces assemblages sont arrivés à un équilibre que je qualifierais d’œuvre d’art, un art populaire, qui a ses courants, maîtres, écoles, époques et icônes…

Au Japon, et particulièrement à Tokyo, il est assez facile de voir des spécimens intéressants dans la circulation quotidienne. Il me semble que le fait de les voir dans leur élément naturel loin des musées et concours d’élégance nous permet de peut-être mieux apprécier leur dessin et architecture.

Je vous propose donc cette petite balade dans les rues de Tokyo, où bien souvent, un son, une silhouette étrange au milieu du trafic ont attiré mon attention.

Regardons-les, prenons notre temps.

Benoît Tallec


GB /

Automobile is for me the most complete form of
industrial design. I do not know any other machine so
complex in the hands of million people.
It has designed our territories, changed our sense of space and time like nothing before. Cars are so present in our lives that we no longer look properly at them, we just watch them going by.

This book is dedicated to all those who have contributed in the development of the cars. They spent entire life trying to marry technology to our aesthetic aspirations. Some of these assemblages have arrived at a balance that I will qualify as a work of art, a popular art, which has its currents, masters, schools, eras and icons …

In Japan, and particularly in Tokyo, it is quite easy to see interesting specimens in daily traffic. It seems to me that seeing them in their natural element, far from museums and elegance contests, allows us to appreciate even more their design and architecture.

So I suggest this little walk in the Tokyo’s streets, where often a sound or a strange silhouette in the middle of the traffic caught my attention.

Let’s look at them, let’s take our time.

Benoît Tallec